Les collectivités ont-elles peur des média sociaux ?

Facebook unlike

Selon une dernière étude réalisée par Voirin Consultants dont fait état La Gazette des communes ces jours-ci, 50% seulement des collectivités sont présentes sur les média sociaux. Mais pire encore, rares sont celles qui les utilisent à bon escient.

 

L'analyse des informations diffusées via Facebook et Twitter, les deux réseaux quasi excluivement utilisés par les collectivités, montre qu'il s'agit trop souvent des mêmes contenus provenant de leurs sites internet. Pas ou peu d'infos spécifiques, pas d'info sensible pouvant permettre une réaction des internautes, peu d'échanges... L'interaction et la participation sont oubliées !Elle est encore loin la e-démocratie.

 

Frilosité ou erreur de stratégie ?

Mon expérience me pousserait à dire "les deux"! D'un côté la peur de voir fleurir sur internet des commentaires négatifs et la crainte de perdre la maîtrise de la communication, de l'autre une vision pour le moins floue d'une stratégie numérique "à la petite semaine" où l'on décide d'être sur Facebook parce que ça fait ville moderne et connectée...

 

J'entends encore le maire d'une petite ville m'annoncer il y a quelques mois lors d'une rencontre fortuite sur un salon que le site internet de sa collectivité ne devait surtout pas être un lieu de débat et de rajouter, alors que je lui parlais d'utilisation stratégique des média sociaux, "ah non Facebook il n'en est pas question ; ce serait ouvrir une page pour favoriser l'opposition" !